mercredi 30 novembre 2016

Chroniques lunaires T1, Cinder de Marissa Meyer

Résumé:
A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l'atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu'elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie - son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu'éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n'a aucune chance de s'épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l'humanité est peut-être entre ses mains.


Pourquoi ce livre?
Cela faisait un moment que je lorgnais sur cette saga. Un jour chez Cultura lors d'une opération 2 pkj acheté un pkj offert, il y étais, j'ai pas hésité une seconde. Il m'a été donné en gage de lecture, ce qui m'allait très très bien.

Mon avis:
J'ai découvert le monde de Marissa Meyer et j'ai adoré! Certes on a quelques doutes sur ce qui se passera à la fin mais ça ne m'a pas gâché le plaisir.
J'ai adoré cette cendrillon du futur, appelée Cinder (plus que cendres en anglais ça veux dire scories mais bon c'est la même idée), un cyborg. Vous vous doutez surement de la partie qui a été remplacée par la robotique...et oui sa jambe. Et là c'est pas la chaussure qui importe, mais son pied ;)
On a une mécanicienne hors pair, la meilleur de tout Beijing. Et le prince Kai en personne s'adresse à elle pour réparer son robot qui apparemment contient certains secrets.
On comprends que la Lune est habitée depuis plusieurs siècles et que les Lunaires ont beaucoup changé depuis leur départ de Terre. Ils possèdent une sorte de magie, comme un magnétisme et peuvent contrôler les émotions. 
Or la reine lunaire veut épouser le prince Kai coûte que coûte. On se doute que ce n'est pas par amour. Cinder va tout faire pour éviter ce mariage. Déjà pour éviter ça un Prince mais aussi pour éviter à l'humanité de subir le despotisme de cette reine manipulatrice. 
J'ai beaucoup aimé l'ensemble des personnages. Cinder est touchante, sa belle mère affreuse, son petit robot adorable, sa demie-sœur attendrissante, l'autre suit la voie de sa mère. Un prince Kai qu'on a envie de retrouver dans tout les contes de fées. Une méchante reine qu'on adore détester. Un médecin (j'ai mangé son nom) que j'ai trouvé touchant. 
Bref vous l'aurez remarqué j'ai adoré ce roman classé jeunesse.
Je suis vraiment juste à côté du coup de cœur avec un 4.9/5.
Je me réserve pour la suite de la saga qu'il me tarde vraiment de lire avec d'autres personnages de contes revus et corrigés qui croiseront la route de Cinder: Scarlet, Cress et Winter!
Je piaffe d'impatience.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire