jeudi 24 avril 2014

Autre-monde, T3, "le coeur de la Terre" de Maxime Chattam


Résumé:
L’invasion d’Eden est imminente. Pour défendre la cité et déjouer les plans maléfiques de la reine Malronce, il n’y a plus d’autre choix : il faut combattre. Les Pans doivent alors développer leurs pouvoirs, affronter Cyniks et Gloutons dans une guerre sans merci, braver le Raupéroden, dont la vraie nature, comme celle de la reine Malronce, leur restera longtemps inconnue. C’est l’épreuve ultime pour Matt, Ambre et Tobias, qui doivent apprendre la vie en commun, la politique, et aussi le lien vital et salvateur qu’il faut préserver avec la nature. Pour survivre, pour que le monde change, et que renaisse l’espoir. Entrez dans l’Autre-Monde, rejoignez l’Alliance des Trois. Elle vous mènera, avec elle, jusqu’au bout de sa longue quête…


 Mon Avis: 
Je suis toujours aussi fan de cette série. Maxime Chattam nous emmène avec lui dans son autre dimension. Il a su créer un monde à partir de celui que l'on connaît et je trouve ça juste génial. 
Alors que les 2 premiers tomes était de la découverte pour nos héros, ce 3e tome (qui a toujours son lot de surprises) nous propose de l'action. On passe à l'attaque. 
Ambre et Matt se retrouvent à Eden et convainquent les Pans de s'unir pour se défendre contre les Cyniks.  Pendant ce temps ils retournent avec un petit groupe en terre Cynik pour lire le Testament de Pierre.  
On trouve de nouveaux décors, de nouveaux personnages attachants, d'autres que l'on pensait connaître se dévoilent...
Tobias "avalé" par le Raupéroden à la fin du 2e tome nous fait découvrir lui aussi un autre monde, tout aussi intriguant. Un Raupéroden se révèlera être une surprise de taille.
Je ne peux malheureusement pas tout dévoiler de crainte de dévoiler trop de choses qui pourrait gâcher la lecture de certains (Dydiie je pense à toi je ne dirais pas tout ;). 
Je peux juste dire que l'identité de Malronce, je m'en doutais depuis un certain moment (le début du 2e tome en réalité). 
La fin du 1er cycle se termine, et je suis pressée de lire le 2e cycle de cette série. Je ne sais pas où ça va mener, car après la fin de ce tome, tout devient possible. 
Ce que j'aime toujours autant dans cette série aussi, c'est cette idée permanente que la Terre peut se venger quand bon lui semble, un petit pamphlet écologique sur fond de fantastique, ça ne réveillera sûrement pas les consciences mais bon. 
Et puis cette question de morale aussi: que devient une race lorsqu'elle tue ses propres enfants? L'idée de religion (de fanatisme plutôt) est aussi bien critiquée. 

Les personnages: nos trois héros sont toujours aussi attachants, ils restent des ado malgré le comportement d'adulte qu'ils sont obligé d'avoir, et leurs réactions sont parfois contradictoires. Matt est attachant certes mais je crois que je préfère son ami Tobias, une amitié indéfectible lie les deux, mais Tobias avec son manque de confiance en soi, ses petites imperfections me touche plus. 
A la fin du livre, je n'arrive pas à choisir de personnages que je déteste le plus. Il y en a plusieurs qui sont sur la liste, mais finalement chacun a "ses raisons". Allez peut-être le personnage "post-tempête" de Malronce. (c'est comme si je disais Dark Vador pour la guerre des étoiles, là, je me mouille pas beaucoup).
En tout cas un autre coup de cœur pour cette série, qui je l'espère va continuer sur cette lancée. 
5/5

2 commentaires:

  1. J'aime beaucoup cette série également, j'ai lu (en audiobook) les 4 premiers tomes, le 5ème est dans ma PAL ;-)

    RépondreSupprimer