lundi 20 avril 2015

c'est lundi que lisez-vous? et In My Mailbox #42

coucou tout le monde.
J'ai un peu déserté ce rdv depuis quelques temps mais je n'avançais plus du tout dans mes lectures. Et je n'avais rien de nouveau non plus, donc un rdv qui ne servait strictement à rien.

j'ai un peu plus lu cette semaine, mais pas beaucoup non plus.

Ce que j'ai lu: 

j'ai lu la moitié du tome 2 du seigneur des anneaux, je me suis fait une petite pause pour lire autre chose en attendant.
J'ai donc décidé de lire confessions d'une fan de Jane Austen.
Une romance très sympathique qui se lit assez vite (heureusement pour oi en ce moment).









Ce que je suis en train de lire:

 Je viens de commencer Lucie Amacas et les compagnons de l'ordre vert de Guy Morant, un livre reçu en partenariat avec Livraddict. De la fantasy jeunesse
.








Ce que je vais lire ensuite: 
J'hésite encore j'aimerais terminer le tome 2 du seigneur des anneaux ou lire la suite de confessions d'une fan de Jane Austen: Tribulations d'une fan de Jane Austen:





Et pour mes nouvelles gourmandises littéraires, j'ai reçu deux livres lors de mon swap "bienvenue dans ma cuisine":
Chocolat Amer de Laura Esquivel
Dans le Mexique du début du siècle, en pleine tempête révolutionnaire, Tita, éperdument éprise de Pedro, brave les interdits pour vivre une impossible passion. À cette intrigue empruntée à la littérature sentimentale, Laura Esquivel mêle des recettes de cuisine. Car Tita possède d'étranges talents culinaires : ses cailles aux pétales de roses ont un effet aphrodisiaque, ses gâteaux un pouvoir destructeur. L'amour de la vie est exalté dans ces pages d'un style joyeux et tendre, dont le réalisme magique renvoie aux grandes œuvres de la littérature latino-américaine. Chocolat amer, adapté en film sous le titre Les épices de la passion, s'est vendu à plus de quatre millions d'exemplaires dans le monde.


 Etoiles de Simonetta Greggio
De retour, plus tôt que prévu, de New-York où il allait recevoirle Prix de la Cuisine Créative, Gaspard Coimbra, jeune chef cuisinier, trouve sa femme dans les bras de son associé.
Se manifester, recevoir des explications cabreuses? Non.
Gaspard quitte tout et fonce droit devant, plein Sud.
Le voilà dans le Lubéron, il fait beau, l'air embaume la lavande, il revit.
Sur son chemin, une agréable buvette vouée à une fermeture prochaine. A moins que...
Gaspard s'installe dans la grange, goûte les plaisirs simples et c'est maintenant pour les promeneurs qu'il concocte de savoureux petits plats...et aussi pour Stella qui pourrait bien retrouver l'appétit de vivre...


Et vous vos découvertes littéraires de cette semaine?

2 commentaires: